Scie plongeante : comment faire le bon choix ?

Disposer des bons outils est l’une des règles fondamentales pour un bricoleur, amateur ou professionnel. Cette condition est primordiale pour réaliser vos travaux en toute sérénité. Dans cette optique, voici quelques critères qui vous permettront de choisir votre scie circulaire plongeante.

La puissance

Lors de l’achat de votre scie plongeante, pensez à prendre en compte la puissance de son moteur. Elle influe directement sur la fréquence d’utilisation du produit et sur la réalisation de vos travaux. En ce sens, les scies circulaires plongeantes avec une puissance inférieure à 1000 watts conviennent à un usage occasionnel à la maison. Pour un usage régulier, misez sur une puissance entre 1000 – 1500 watts. Quant aux modèles avec des puissances supérieures à 1500 watts, ils sont adaptés à un usage professionnel intensif.

En outre, n’oubliez pas de prendre également en compte la matière à scier avant de choisir parmi les différentes puissances disponibles. Sur ce point, orientez-vous vers les modèles avec au moins une puissance de 1000 watts pour scier les bois durs. Pour plus d’informations sur chaque produit, rendez-vous sur le site du revendeur Guedo-Outillage.

Les caractéristiques de la lame

Pour bien choisir une scie plongeante, les caractéristiques de la lame sont également un élément essentiel. Selon la profondeur de coupe attendue, vous devez à ce titre tenir compte de son diamètre. Plus celui-ci est grand, plus le produit permettra une profondeur de coupe importante. À titre d’exemple, les lames de 160 mm permettent une coupe en profondeur de 55 mm. À côté, celles de 235 mm coupent jusqu’à une profondeur de 85 mm.

Vous devez aussi porter une attention particulière au nombre de dents que dispose la lame. En général, les scies circulaires plongeantes ont des lames comportant 10 à 64 dents. Plus la lame a de dents, plus la découpe sera précise. Toutefois, sa vitesse de coupe sera réduite.

L’alimentation

Selon vos besoins, vous pourrez choisir entre une scie plongeante filaire ou un modèle à batterie. Pour des travaux nécessitant la conservation d’une grande puissance, penchez plutôt sur les scies plongeantes filaires. Elles vous permettront une découpe des matériaux les plus durs sans aucun risque de panne de batterie. Autrement dit, elles conviennent mieux aux usages intensifs et réguliers. En revanche, les modèles à batterie conviennent mieux à un usage occasionnel. Ils sont également plus adaptés aux travaux de chantier ou à ceux qui n’ont pas la possibilité de travailler avec un câble électrique.

Comment choisir une scie circulaire performante ?
Cloueur pneumatique : quelques conseils pour faire le bon choix